Association Bach en Drôme des Collines

Adresse administrative :

5, clos le Petit Verger

26260 MARGES

 

Siège social :

Hôtel de Ville
rue Pasteur 10

26260 St Donat Sur l Herbasse

Téléphone : +33 675 315707

 

Festival Bach en Drôme des Collines 2016

BACH, ESCAICH et l’esprit de liberté

 

Jean Sébastien BACH fut un insoumis. De ses rapports de jeune orphelin avec son frère et tuteur Johann Christoph à son statut très officiel de Cantor de St Thomas de Leipzig, sa confrontation avec toute forme d’autorité fut toujours marquée du sceau de la révolte. Révolte contre l’inculture et la médiocratie, contre la jalousie et le conservatisme, il eut fort à faire toute sa vie pour préserver sa liberté d’expression. Son œuvre fut sans doute son champs de bataille, capable qu’il était de traiter toutes les formes et les usages musicaux de son temps pour les transformer à sa guise, musique sacrée, musique profane, musique de cour et de circonstance, de l’emploi des chœurs aux subtilités d’une orchestration polymorphe, son héritage musical est placé sous le signe de la plus totale liberté…

 

Autre temps, autres mœurs : Les moyens de communication aidants, un Thierry ESCAICH n’auras sans doute pas eu à attendre à ce point la reconnaissance de ses pairs. Professeur au Conservatoire de Paris à trente ans, reçu sous la coupole de l’Institut de France à cinquante et sollicité par le monde entier autant comme virtuose de l’orgue qu’en qualité de compositeur, on pourrait dire de sa fulgurante carrière qu’elle coule de source aussi simplement que celle de BACH fut turbulente (BACH le ruisseau, quel symbole !) …. Et pourtant, l’esprit de liberté habite son œuvre au même titre que celle de son illustre prédécesseur. Aucune aliénation ne semble frapper cet enfant gâté de la musique : A sa formation tout entière marquée par la musique atonale et l’éclatement des langages traditionnels, il répond qu’en si bémol majeur, tout n’a pas été dit, il traite avec la même désinvolture la forme sonate et le tango, son orchestre intègre avec la même aisance l’orgue et l’accordéon… et puis c’est un fabuleux improvisateur : existe-t-il pour un artiste plus beau symbole de liberté ?

 

Ainsi, placé sous de tels auspices, la programmation du Festival 2016 associera  avec aisance les valeurs établies (Nicole Corti et le Chœur Britten, Thierry Escaich), les jeunes talents qui montent (Clara Pouvreau et Thomas Ospital) et le grand retour d’un duo puissamment original (Thierry Escaich et Emmanuel Curt), du cinéconcert –une grande première sous les voutes de la Collégiale- au duo orgue et percussion, l’esprit de liberté soufflera bel et bien sur l’édition 2016 du Festival Bach en Drôme des collines…

 

 

                                                                                                       Michel ROBERT

                                                                                                    Directeur artistique ©2016

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Festival Bach 2017, Thierry ESCAICH Académie d'improvisation à l'Orgue